Dr. Henri de Riedmatten

Dr. Henri de Riedmatten

Conseil scientifique, Chercheur associé

Présentation

Henri de Riedmatten est assistant postdoctoral à l’Institut d’histoire de l’art de l’Université de Zurich, où il enseigne et travaille à une thèse d’habilitation sur les représentations visuelles de Lucrèce romaine à l’époque moderne, de Raphaël à Rembrandt. Il a obtenu son master en philosophie et son doctorat en histoire de l’art à l’Université de Fribourg, puis a été, de 2009 à 2014, responsable du programme académique de l’Institut suisse de Rome. Il a obtenu plusieurs bourses et été chercheur invité à l’Université de Harvard et dans le cadre du programme NCCR eikones à l’Université de Bâle.

Sa thèse de doctorat a paru sous le titre Narcisse en eaux troubles. Francis Bacon, Bill Viola, Jeff Wall (2011, trad. angl. 2014). Il a codirigé plusieurs ouvrages collectifs dont Senses of Sights: Towards a Multisensorial Approach of the Image (2015). Il est également l’auteur de plusieurs articles parmi lesquels « Le lever du voile. Voir, être vue, se montrer : le costume féminin à Venise et Padoue (1575-1600) », in : Massimo Leone et al. (éd.), Système du voile. Transparence et opacité dans l’art moderne et contemporain (2016). D’autres de ses contributions portent sur les questions de réflexion et d’autoréflexion dans l’art contemporain.